17 janvier 2014

Témoignage de Nyanza (actrice)

« Marc l’Expérience, tel que je l’ai vécu, ce n’est pas une expérience mais plusieurs expériences. 

Marc l'Expérience... 

... Tout d’abord c’est : 
L’expérience de deux églises de dénominations différentes et d’un groupe du GBU qui s’unissent autour d’un même projet. Quelle richesse et quel témoignage !

... C’est aussi : 
L’expérience de découvrir les membres de son église à travers une autre activité, mais toujours autour de la Bible. Durant les répétitions et les improvisations, on apprend à se faire confiance. On se découvre, on baisse les barrières de honte, on s’apprivoise... alors que parfois le dimanche on préfère garder une certaine contenance. ... C’est encore : L’expérience du métissage des générations. De 20 ans à 65 ans (nous tairons les âges de certains par discrétion !... ) nous avons joué Jesus, des disciples, des pharisiens, des démons, des malades, Marie, Joseph et même un figuier! Quel que soit notre âge, nous étions en apprentissage en ce qui concerne, le texte, le jeu, la mise en scène. Nous avons ri ensemble à la scène de la femme avec les 7 maris, nous avons été ému aux tripes à la crucifixion de Jesus

... C’est encore et toujours :
L’expérience d’un mois au rythme de l’évangile de Marc.
A cause (ou grâce à) l’apprentissage individuel du déroulement de l’évangile, j’ai emmené «Marc» un peu partout: dans le tram, au boulot, pendant la pause de midi, dans la file d’attente à la sécu... Finalement, méditer sa Bible permet de garder patiente face à l’administration française!

... Mais Marc l'Expérience, ça a été aussi pour moi :
Une expérience difficile, faite de doutes, de découragement, de passage au désert. Ne pas se sentir capable ou assez bien pour monter le projet et le représenter devant tant de personnes.

... Heureusement, Marc l’Expérience, c’est un projet tenu dans la prière, et j’ai pu faire: 
L'expérience du soutien des « producteurs »: par des sms, des mails, un signet avec des versets d’encouragement.
L’expérience du soutien des membres de « la troupe » : par des sourires et par les prières communes.
L’expérience du soutien des églises : par leurs prières, les collations, les repas délicieux et les messages d’encouragement déposés en toute discrétion

... Enfin Marc, l’Expérience, c’est l’expérience de vivre l’évangile à hauteur humaine, 
L’expérience de se mettre à la peau de.... Peu importe mon rôle dans la pièce nous sommes tous participants, que l’on soit spectateur ou comédien. En effet, tour à tour, j’ai été comme les disciples: frappée par la radicalité du message de Jésus et j’ai partagé leur incompréhension. J’ai eu soif de cette foi qu’ont eue les malades en suppliant Jésus de les guérir malgré les situations désespérées. J’ai eu l’allégresse de croire en un roi, je me suis laissée emporter par les mouvements de foules et répéter comme un mouton « crucifie-le ». J’ai été impuissante face à autant de violence envers Jésus et déconcertée par son apparente passivité. J’ai été touchée par l’autorité de Jésus, par ses paroles ancrées de profondeurs et qui n’ont de cesse d’accueillir. Jésus accueille les malades, la foule affamée, les collecteurs d’impôts, les pauvres les étrangers et même Judas. Saurais-je en faire autant?

Marc l’Expérience, ce fut un mois pour vivre tant d’expériences: partager avec d’autres « La bonne nouvelle » et l’urgence de cette nouvelle, comme le dit Marc, un mois qui a aussi marqué ma vie de foi. »

Nyanza